• Les forces Anti Nations Unies ( Forces Anti UN )

     

    Les forces Anti Nations Unies ( Forces Anti UN )

    Le plus important:

    Les Forces Anti Nations Unies ( Anti-U.N. ) sont les forces armées qui se sont opposées au pouvoir des Nations Unies peu après le crash de l'ASS-1, le conflit connu sous le nom de guerre d'unification sera officieusement déclaré en juillet 2000 dans la République de Garalia au Moyen Orient.

    Les forces Anti Nations Unies ( Forces Anti UN )



    Les forces anti U.N. s'organisent en janvier 2001 officiellement, donc le conflit réel débutera en mai 2001, et le conflit prendra fin officiellement le 20 janvier 2006, bien que des factions ou groupes isolés des forces anti UN continuent a combattre. C'est en décembre 2008 que les forces Anti U.N. cessent complètement le combat.
    Ce conflit sera très meurtrier, et beaucoup d’évènements ce passant a cette époque seront passer sous silence pendant plusieurs années, voir plusieurs décennies, et cela naturellement bien après la première guerre spatiale. 

    Les raisons du conflit:

    Ont ignore pas mal de choses sur les raisons exactes de la formation de cette force militaire servant d'opposition au gouvernement central nouvellement crée.
    Ce qui est certain, en réaction à l'annonce de la fondation d'un gouvernement des Nations Unifiées, des groupes opposés à l'idée d'unification forment l'Alliance Anti-Nations Unies (ou Anti Unification) et cela en janvier 2001.
    L'ont peu supposer que ce sont surtout des pays ou mouvements politiques nationalistes et peu être aussi religieux. Voir surement aussi des dictatures qui voient d'un mauvais oeil l’ingérence des nations Unies. Et finalement contre ce qu'ils considèrent comme une menace, ils décident rapidement de s'allier militairement.
    Mais cela reste des suppositions tout simplement.

    Les forces Anti Nations Unies ( Forces Anti UN )



    Leurs campagnes militaires:

    Le conflit débute donc en janvier 2000 par des émeutes dans la république de Garalia au moyen orient, puis peu après d'autres nations vont suivre ou connaitre les mêmes problèmes.

    Juillet 2002 Première bataille pour la défense de l’île d'Ataria du Sud contre une attaque de l’armée Anti-U.N.

    Juin 2004 le conflit est aussi maritime, l’Australie voit la destruction du Rotorgeuze, sous-marin d’attaque de classe Pochov des Anti U.N., par le sous-marin de l’U.N.F. Prince Marco commandé par Bruno J.Global.

    Janvier 2005 début d’une révolte dans la région autonome russo-kirghizie-kazakhie.
    La seconde bataille pour la défense de l’île d'Ataria du Sud commence. 

    En juillet de la même année, c'est l’Amérique toute entière qui subit une guerre de guérilla.

    En septembre 2005 les forces anti U.N. capture le destroyer spatial de classe Oberth, le Tsiolkovsky. le 8 septembre la flotte de l'UN de retour de Mars est anéanti par ce destroyer, il sera toujours en septembre détruit par une attaque avec armement réactif par le destroyer spatial Goddard du capitaine Bruno J.Global.

    Novembre 2005, lors d’une attaque de représailles de l’armée Anti-U.N. contre l'U.N.F, le Grand Canon II, toujours en construction, est détruit en Australie.

    Début 2006, comme de plus en plus de nouvelles armes sont introduites au combat par les deux camps, de plus en plus de conflits éclatent dans toutes les régions du monde. 
    Les forces Anti-U.N développent le destroïd amphibie Octos.

    Les forces Anti Nations Unies ( Forces Anti UN )



    Mai 2006, déclenchement de la troisième bataille pour la défense de l’île d'Ataria du Sud.

    Octobre 2006, dans la région administrative de Russie centrale, l’Alliance Anti-U.N. utilise des bombes stratégiques. La destruction de St Petersbourg démontre que l’Alliance Anti-U.N. a aussi la capacité de lancer des offensives de représailles en utilisant des bombes réactives à la surface de la Terre. 

    Novembre 2006, fin de la bataille pour la défense de l’île d'Ataria du Sud

    20 janvier 2006, fin officielle de la guerre d'unification en raison du retrait des forces russes faisant partie de l'Alliance Anti-Nations Unies. En réalité, les affrontements se poursuivent. Mais les forces Anti U.N. perdent un allier de poids, surement le plus important, aussi bien militairement que techniquement. Chose dont elles ne vont pas se remettre, la logistique ne suit plus ainsi que la production d'armes.

    Les forces Anti Nations Unies ( Forces Anti UN )


    Juillet 2008 malgré sont affaiblissement, début du conflit Mayan entre le porte-avions Asuka de l’U.N.F. et les forces de l'Alliance Anti-U.N., et échec de la mission pour les forces anti U.N.

    Les forces Anti Nations Unies ( Forces Anti UN )



    Décembre 2008, a bout de souffle les forces anti U.N. survivantes déclarent quelles capitule, c'est la fin définitive de la guerre d'unification. Le gouvernement unifié consolide ainsi ses bases. et par la même occasion récupèrent du matériel utiliser par les troupes Anti U.N, comme par exemple les Octos.

    Conclusion:

    Les Nations Unies sortent victorieuses de ce conflit, mais finalement méme si c'est une victoire militaire totale, par la suite et même après la première guerre spatiale, des problèmes vont refaire surface, et sont peu être inspirer du comportement des forces anti U.N.
    Tout les membres des forces anti U.N. ne sont pas morts pendant le conflit avec les Zentradis, bien que ce ne soit pas clairement préciser, et donc l'ont peu supposer qui peuvent encore agir de différentes façons bien plus tard, mais attention ce ne sont que des spéculations tout simplement.