• VF-4 Lightning III & VF-4 SL; Macross SDFM, Macross F.B. 2012

     

    VF-4 Lightning III & VF-4 SL; Macross SDFM, Macross F.B. 2012

    Programme
    • Type: chasseur variable principal de l’UNS/UNS Marines. 
    • Type d’équipement: Véhicules variables 
    • Gouvernement: N.U.N. 
    • Constructeur: Stonewell Bellcom 
    • Opérateurs: U.N.S, U.N.S Marines, Richard Birla Transportation. 

    Le VF-4 Lightning III, développé en tant qu’aéronef successeur du VF-1 Valkyrie, est un chasseur variable (VF) dont le dessin a mis l’accent sur la mobilité dans l’espace. A la suite de l’implantation de l’overtechnologie déjà existante ainsi que de la technologie de série Zentradi, la structure de sa cellule tricoque caractéristique le rend remarquablement différent du VF-1 dès sa conception, le faisant exceller dans la furtivité et la poursuite longue distance. En raison d’un volume de fuselage agrandi provenant de son style tricoque qui lui permet d’augmenter sa capacité en propergol, en masse d’armement, etc., sa capacité de combat est agrandie de 50% de plus par rapport au VF-1. Toutefois, il a un petit problème avec la performance de mobilité en atmosphère. Il a été déployé dans les corps aérospatiaux des flottes d’émigration et a servi comme appareil de la force principale de l’U.N.F. dans les années 2020. Ses performances de vol en atmosphère n’étaient pas aussi bonnes que celles du VF-1. Pour cette raison, le VF-5000 Star Mirage est devenu l’appareil de la force principale intra-atmosphérique tandis que le VF-4 opérait principalement dans l’espace. 

    Le développement du VF-4 a débuté avec le prototype VF-X-4 et le VF-X-3. Toutefois, quand la Terre a été dévastée lors de la Ière guerre spatiale le VF-X-3 a été perdu ainsi que les installations militaires. Le VF-X-4 a survécu, a été développé et terminé en tant que VF-4 (parmi les cellules en développement existent l’appareil prototype No1, le VF-X-4V1 et le VF-4A-0 conçu pour les essais).

    VF-4 Lightning III & VF-4 SL; Macross SDFM, Macross F.B. 2012


    Le VF-4 a été testé par de nombreux pilotes dont Hikaru Ichijô sur la base lunaire Apollo. La production de masse de VF-4 opérationnels à débuté en février 2012. Le déploiement a commencé sur le SDF-2 Megaroad-01 parmi les chefs d’escadre Skull et SVF-184 Iron en septembre 2012. A partir de 2020, chasseur de la force principale de l’U.N.F, remplaçant le VF-1 Valkyrie. La production a cessé en 2022 et le VF-4 Lightning III a été remplacé comme chasseur de la force principale de l’U.N.F. par le VF-11 Thunderbolt en 2030.

    • Nombre total produit : 8 245. 


    Variantes

    • VF-X-4: chasseur variable de production d’essai utilisant 35% d’éléments de VF-1 Valkyrie (pour raccourcir le temps de développement), comprenant le nez et le tronçon avant du fuselage. (apparition : The Super Dimension Fortress Macross)

    • VF-4A-0: chasseur variable de production d’essai utilisant 25% d’éléments de VF-1 Valkyrie. (concept pour Variable Fighter Aero Report)

    • VF-4A : première version de série. Le mode battroïd, quoiqu’existant, est normalement bloqué car jugé non nécessaire. (apparition : The Super Dimension Fortress Macross Flashback 2012)

    • VF-4B : version biplace (les sièges sont côte à côte) utilisée aussi pour l’instruction.

    • VF-4C : version modifiée pour utilisation atmosphérique.

    • VF-4D : version utilisée comme appareil embarqué pour la marine. L’équipement spatial a été retiré et n’est utilisable qu’en atmosphère. En raison du manque de performance du VF-4 en dogfight en atmosphère, il est utilisé essentiellement comme aéronef d’attaque de navires. (concept pour Macross Eternal Love Song)

    • VF-4G: version de production encore en service en 2047 avec réacteurs remplacés et améliorés pour meilleure poussée. Première version du VF-4 transformable dans le dessin d'origine en battroïd. (apparition : Macross 3D VF-X Digital Mission)

    • VF-4S: variante spécifique atmosphérique spécialisée en interception antinavires et d'aéronefs. (apparition: Macross Eternal Love Song)

    • VF-4SL: variante du type S. Le type-SL omet les unités-bras et les éléments du mécanisme de transformation du type-S et est appelé « type de VF-4 équipé légèrement » avec des caractéristiques le spécialisant dans l’interception antinavires et d’aéronefs. Il ne peut se transformer en battroïd et peut seulement se transformer en un GERWALK sans bras. La majorité de ces unités, admirée dans le service d’escorte des flottes d’immigration de la N.U.N, ont été vendues aux civils quand l’U.N.F les a remplacé par le VF-11 Thunderbolt et le VF-14 Vampire et peut être vu engagé dans les courses qui ne nécessitent pas de tronçons de bras comme les courses d'Ostrich. (apparition : Macross the Ride)

     

    VF-4 Lightning III & VF-4 SL; Macross SDFM, Macross F.B. 2012


    Caractéristiques du dessin

    Réacteurs montés sur voilure, empennages verticaux penchés vers l’intérieur pour empêcher les déflexions radar, plans canards avant, dérive ventrale montée sous le nez, deux grands canons à faisceau. 
    La structure tricoque renforce la capacité de la cellule. 
    Le VF-4 adopte un système de transformation différent comparé au VF-1. Bien que la structure du fuseau moteur devient les jambes comme pour le VF-1, le bloc supérieur du fuseau forme le bras. Il est possible d’échanger le bloc supérieur du fuseau avec un booster extra-atmosphérique grande envergure, mais les blocs des bras doivent être enlevés. Le bloc cockpit est attaché horizontalement, un dessin utilisé dans les VF suivants. 
    Les unités-bras sont enlevées des variantes SL.

    Train d’atterrissage : Atterrisseur tricycle escamotable. Un train avant avec deux roues orientable et escamotable vers l’arrière dans le nez et une paire de trains principaux couplés escamotables sous l’intérieur du fuselage.

     

    VF-4 Lightning III & VF-4 SL; Macross SDFM, Macross F.B. 2012



    Commandes de vol

    Demi-voilures variables et dérives ventrale de nacelle pour vol à grande vitesse. Canards de nez et ailerons. Dispositif hypersustentateur reproducteur d'effet de sol à l'arrière du fuselage du chasseur et sous les tuyères d'échappement fonctionnant comme un aérofrein en mode chasseur. 

    Groupe moteur

    • Deux réacteurs thermonucléaires à turbine Shinnakasu/P&W/Roice FF-2011 atteignant 14 000 kg par g. Le VF-4SL a une poussée maximale dans l'espace de 165 kN avec amélioration du rendement de 20%.

    o Le VF-4G a des réacteurs thermonucléaires à turbine Shinnakasu/P&W/Roice FF-2011(+) atteignant 16 500 kg par g.
    • Deux tuyères d'échappement bidimensionnelles. 
    • Moteurs vernier P&W HMM-1A haute-maniabilité. 

    o Le VF-4SL a un inverseur de poussée et des tuyères d'échappement 3D.

    Aménagement

    Monoplace. Le dos de la combinaison du pilote repose dans une fente dans le siège. Le VF-4B est biplace.

    Avionique

    Unité de détection hybride située au centre du tronçon dorsal en modes chasseur et GERWALK ou unité tête-tourelle en mode battroïd. Manche central et manette des gaz. Grand affichage principal (fonctions comme ATH) dans la console avant dans le cockpit. Le VF-4SL dispose d’un blindage de conversion d’énergie SWAG.

    Armement

    • Deux grands canons montés sur blocs de bras au-dessus des fuseaux moteur en mode chasseur ou sur les avant-bras en modes GERWALK et battroïd. Il est possible de détacher ces blocs et d’opérer avec de l’équipement intra-atmosphérique poids léger et amovible. 

    • Douze missiles longue portée semi-encastrés dans les fuseaux moteurs et sous fuselage en mode chasseur ou sous fuselage, avant-bras et jambes en modes GERWALK et battroïd.

    • Pylônes sous demi-voilures pour missiles.

    • Le VF-4SL ne transporte pas d’armement.

    Dimensions, externe

    Mode chasseur:
    • Envergure des ailes: 12,65m 
    • Longueur totale: 16,8m
    • Hauteur totale: 5,31m 
    Masses et chargements
    • Masse à vide: 13,950 kg 

    Performance
    Mode chasseur:
    • Niveau de vitesse max, 
    o à 10 000m: mach 3,02 (mach +3,1 pour le VF-4SL)
    o à +30,000m: mach 5,15 (mach +5,3 pour le VF-4SL)
    • VF-4G, à 10 000 m: mach 3,25 
    o à +30 000 m: mach 5,33